Le Hors piste… Ou comment profiter de Disneyland sans la foule et les pistes balisées.

Le hors-piste, c’est quoi? Le hors-piste, c’est interdit vous diront la plupart. Ah ok, ça règle la question…

Tant mieux, laissons-les tous entre les piquets vert, bleu, rouge ou noir… Passons sous la barrière et allons voir!

Photo de Julien Fourment.

Photo de Julien Fourment.

De l’autre côté, c’est vrai, il faut savoir ce que l’on fait. Les gentils pisteurs n’ont pas sécurisé, ils n’ont pas balisé, ils ne sont d’ailleurs pas là! Donc, il faut être équipé en conséquence (ARVA/pelle/sonde), savoir où l’on va et savoir apprécier les conditions nivologiques et météorologiques.

Passons cette mise en garde vitale et regardons ce qui se cache derrière les filets de sécurité:

Des montagnes vierges!

Des montagnes vierges! Photo J. Fourment.

Des itinéraires majeurs et impressionnants. Photo J. Fourment.

Des itinéraires majeurs et impressionnants. Photo J. Fourment.

La Grave station alternative, exclusivement hors piste avec des moyens... alternatifs également!

La Grave, station alternative, exclusivement hors piste, avec des moyens alternatifs également! Photo J. Fourment.

De la poudreuse... ou pas!

L’alpe d’Huez, du hors piste 4 étoiles! Photo J. Fourment.

Du grand ski!!!

Du grand ski!!!

Je prêche pour ma chapelle, c’est sûr, mais le hors piste c’est le vrai ski, c’est de la montagne, c’est le bonheur!! Qu’en pensez vous Julien, Stephanie, Julie, Yannick, Ana et Gabriel?

Nous sommes fin mars, il neige encore des paquets… Place au raid à ski! Je vous tiens au courant.

 

 

 

 

 

2 Comments

  1. Yannick Hoffsess says:

    Merci J-B, Tout a fait d’accord avec toi, très bon séjour.
    A recommander!

  2. Julien says:

    Le hors-piste c’est bien, mais avec des gros skis c’est encore mieux!!
    Parce que j’aime bien les gros skis moi maintenant… 🙂

Leave a Comment

© 2011-2019 Jean-Baptiste Deraeck All Rights Reserved -- Copyright notice by Blog Copyright